A mes yeux, tout simplement la plus belle île des cyclades. A la fois belle et mystérieuse, elle dégage une atmosphère très particulière, notamment dû à son fameux volcan, encore actif aujourd’hui.

En effet, Santorin est à l’origine un volcan qui a explosé en 1600 av JC, provoquant un énorme tsunami sur toute la méditerranée. L’explosion créa l’archipel de Santorin, formé de plusieurs îles dont Santorin, la plus grande.
L’île de Néa Kaméni, située au coeur de l’archipel, constitue la partie encore active du volcan. En théorie, il peut se réveiller à n’importe quel moment…

Thira (ou Fira), capitale de l’île, fait face au volcan. Les maisons blanches au toits bleus s’accrochent à la falaise laissant la place à de petites ruelles étroites qui serpentent dans la ville. Beaucoup de restaurants, bars et boutiques à touristes auraient pu gâcher le charme de Thira, et pourtant il n’en est rien. Malgré la foule, on ne se lasse pas de cette ville !
Depuis Thira, beaucoup d’excursions vers les autres îles, et surtout le volcan, sont proposées.

Ia (ou Oia), située à l’extrémité nord de l’île, est réputée pour offrir l’un des plus beaux couchers de soleil du monde. Une à deux heures avant le coucher de soleil, une foule envahie la petite ville pour tenter de prendre la meilleure place sur la falaise afin de profiter du spectacle.
Des bus réguliers font la navette entre Thira et Ia. Mais si vous voulez être bien placé, il est conseillé d’arriver tôt ! Par contre, inutile d’y passer la journée, Ia est une petite ville qui, malgré son charme, manque sérieusement d’animation en journée (il n’y en a pour ainsi dire aucune)… Dommage !

La côte est de l’île propose quelques belles plages. Par contre, île volcanique oblige, vous ne trouverez pas ici de sable blanc, mais plutôt des petits gravillons gris. Quelques plages à noter :
Perissa, la plus touristique mais aussi la plus grande plage de l’île. C’est aussi là que vous trouverez le plus large choix de sports nautiques.
Akrotiri, surnommée la plage de sable rouge. Sorte de petite crique, le sable a une couleur rouge foncée très particulière. C’est d’ailleurs assez impressionnant de se baigner dans la mer à cet endroit car le sable donne une couleur très foncée à l’eau.
Vlilhada, moins fréquentée que les deux précédente, donc plus calme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *