Du pays basque, j’en avais gardé le souvenir d’une côte déchirée par la mer et le vent, une ambiance de surfeurs californiens et quelques boutique de surfwear. Et bien le Pays Basque a changé !

La côte est toujours abîmée par le force de la nature mais, peut être la saison aidant, mes petits surfeurs blonds ont disparus et l’ambiance qui va avec aussi !
Les petites boutiques de Biarritz ont laissé leur place aux enseignes plutôt chic, les quinquagénaires filiformes traînent leur mini chien derrière elles ou dans leur sac Hermès, les hommes ne portent pas leur pull sur eux mais autour du cou et tout ce petit monde s’entasse dans un seul bar branché et hors de prix, proche du Casino évidemment. En résumé, Deauville s’est décuplé un peu plus au sud.

Biarritz, basque, plage

En soit ce n’est pas déplaisant, c’est juste une ambiance un peu différente. On oubli les mignons petits surfeurs et on sort les talons aiguilles !

En revanche, Bayonne, même si elle s’est enrichie, est restée pleine de vie en conservant une certaine authenticité. Allez-y les jours de marché, c’est un super moment 🙂

Mais la vraie bonne surprise du séjour, elle se trouve un peu plus loin de la mer, à l’intérieur des terres, là où les collines verdoyantes sont peuplées de moutons, brebis et chevaux, là où les rivières serpentent au bord des routes, là où des hortensias énormes fleurissent dans les jardins impeccablement tenus des maisons basques traditionnelles comme autant de petites maisons de poupées.

basque, maison traditionnelle

Le pays basque dont je suis tombée sous le charme se trouve dans ces terres, au milieu de ce magnifique paysage, en découvrant les villages qui l’animent.

Comme par exemple Sare, petit village typique avec sa place centrale dont le terrain de pelote basque en est l’élément principal. Les terrasses des restaurants et cafés s’abritent sous les platanes et donnent une ambiance de village de Provence.

A Espelette, on change d’ambiance, ici le piment est roi ! On en voit partout, dans les boutiques, les restaurants et même accrochés sur les façades blanches et rouges des maisons. Un village touristique mais adorable, lieu idéal pour quelques emplettes gastronomiques 😉

espelette, piment

Et si l’appel de l’océan est trop fort, Saint Jean de Luz accueille les touristiques dans une ambiance agréable. Malgré le ras de marée touristique estival, la ville a su garder un certain charme.

Mais pour avoir la plus belle vue du Pays Basque, c’est en haut de la rhune que ça se passe ! Pour s’y rendre, il faut emprunter le mythique train de la rhune, adorable petit train qui, à 9km/h, nous embarque dans une balade envoûtante nous faisant découvrir le panorama au fur et à mesure, mais aussi les animaux qui vivent le long du petit chemin de fer et qui font la joie des enfants !
Au sommet, à 905m d’altitude, la paysage est splendide !

rhune, basque

 

Le Pays Basque en images

One thought on “Pays Basque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *