En plein centre de Hobart, dans ce vieux bâtiment typique, un bar de quartier. Au dessus du bar, une auberge de jeunesse au style un peu désuet.

Une entrée qui ne paie pas de mine, aucun ascenseur (ça fait les cuisses ! Surtout avec le sac à dos…), une seule grande cuisine pour toute l’auberge. On est loin des gigantesques auberges des grandes villes !
La déco est plutôt vieillotte (en fait, peut-on parler de décoration ?…), les salles de bain auraient bien besoin d’un coup de jeune, tout comme l’espace détente composé de deux vieux ordinateurs, d’un canapé sans âge et d’une télévision.
De prime abord, l’auberge ne fait pas envie… Pourtant j’y ai passé les meilleurs moments de mon voyage !

Ici, on ne se sent pas dans une auberge de jeunesse, mais plutôt dans une immense maison en collocation.
Dans la grande cuisine, on se retrouve tous autour de la même table et on discute avec de nouvelles personnes tous les jours. Toutes les nationalités et tous les âges se succèdent.
A l’espace détente, on se refile les bons tuyaux ou on mange un bon fish and chips (acheté chez flipper’s évidemment) devant la tv.
Dans les dortoirs et les couloirs, c’est bon enfant. On discute, on se raconte ses journées, on se donne les bonnes adresses, on se lie d’amitié et on fini par se retrouver dans un bar de Salamanca le soir !
En effet, l’auberge est à 5 minutes à pied du port et de Salamanca, le quartier le plus sympa de Hobart.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, si l’auberge se trouve au dessus d’un bar, elle n’est pas bruyante pour autant.
Calme, relativement propre, conviviale, la Montgomery’s est une excellente auberge pour ceux qui souhaitent faire des rencontres sans faire la fête tous les soirs.

27 à 88AUD, en dortoir 8 ou 6 personnes, et chambres doubles.

Montgomery’s backpakers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *